Crise des subprimes

La crise des subprimes est un phénomène qui a touché les Etats-Unis à partir de 2007 et qui a entraîné par la suite une crise financière à l’échelle mondiale. Cette crise a été provoquée par des prêts immobiliers à fort risque (subprimes) que les emprunteurs n’ont pas pu honorer.

Un grand nombre de banques britanniques, françaises ou encore allemandes ont acheté des titres regroupant des créances subprimes menant à une baisse immédiate des indices boursiers et une panique sur les marchés. De ce fait, les clients des banques ont décidé de récupérer leur patrimoine dans la crainte d’une perte totale, créant un bank run. La nature des subprimes est donc dévoilée comme fortement à risque. Les gouvernements Français et Allemand ont rapidement décidé de recapitaliser les banques d’urgence en injectant du capital ce qui eu a pour conséquence de creuser davantage leur dette.

Lourde de conséquence, cette crise a fragilisé l’entièreté des systèmes bancaires et économiques mondiaux envers les banques et tout le système financier.