Développement de projets immobiliers

Au début du cycle de vie d’une propriété se trouve le développement du projet immobilier. Il est d’une importance capitale pour la réussite économique d’une propriété. Le développement de projets immobiliers désigne la planification, la gestion, la mise en œuvre et le suivi des mesures nécessaires pour construire sur une ou plusieurs parcelles de terrain dans le cadre du droit de la construction applicable. En règle générale, le développement de projets se réfère à des projets plus importants dans le secteur de l’immobilier.

Facteurs de développement des projets immobiliers

Le point de départ du développement d’un projet est constitué par les éléments de base que sont le lieu, le capital et l’idée du projet. Ces facteurs doivent être combinés de manière à créer des biens immobiliers compétitifs, à haut rendement et socialement et écologiquement durables. Ces facteurs peuvent être liés les uns aux autres de différentes manières :

La localisation et l’idée recherchent des capitaux par exemple, les investisseurs recherchent un projet immobilier adapté (EXPORO)

L’idée et le capital recherchent un lieu d’implantation par exemple, une zone commerciale nouvellement créée, une propriété vide

L’idée cherche un capital et une localisation par exemple, la construction de nouveaux centres commerciaux, de magasins de bricolage…

Les phases de développement des projets

Le développement de projets au sens étroit du terme comprend la zone allant de l’idée du projet jusqu’au point où la rentabilité du projet doit être donnée pour éventuellement attribuer d’autres contrats de planification, c’est-à-dire toutes les étapes précédant la mise en œuvre du projet.

Dans un sens plus large, le développement d’un projet comprend l’ensemble du cycle de vie d’une propriété, de l’idée du projet à la planification, la mise en œuvre structurelle, l’utilisation ou l’exploitation, la conversion, la déconstruction ou le recyclage. La gestion de projet, la gestion des installations et la gestion des biens sont donc également incluses.

Au sens habituel, le développement d’un projet comprend toutes les étapes de la planification jusqu’à la réalisation du bien.

Lancement du projet

Dans cette phase, le développement du projet est principalement axé sur la description des caractéristiques générales de la propriété (utilisation, superficie, etc.) ainsi que sur le calcul du développement du projet et la sécurité de la propriété.

Conception du projet

Dans la phase de conception, l’objectif est de produire des analyses complètes. Une analyse de la localisation, du marché et de la concurrence est tout aussi importante que les analyses des risques, des bénéfices, des coûts, du rendement et de l’éclairage économique.

Concrétisation du projet

Les décisions de réalisation et les conclusions de contrat ainsi que les déclarations des partenaires de projet et la planification des approbations sont complétées dans la phase de concrétisation.

Marketing de projet

Dans la phase de réalisation, l’objectif est de planifier et de coordonner les coûts et les délais et de contrôler la qualité.

Réalisation du projet

Dès la conception du projet, la commercialisation des unités de propriété commence généralement. Ils sont soit vendus, soit loués, selon le type et la destination du bien.

Acteurs impliqués dans le développement de projets

De nombreux acteurs sont déjà impliqués dans le futur projet immobilier au stade du développement du projet : Les promoteurs de projets, les planificateurs, les financiers, les investisseurs, les utilisateurs ou les locataires. Les différents intérêts et les nombreux risques qui découlent pour chacun du développement d’un projet doivent être pris en compte et gérés par le développeur du projet. Pour la plupart, les joueurs poursuivent tous un objectif commun : le retour sur investissement !

L’évolution des conditions de financement Bâle I, II, III et le changement démographique posent de nouveaux défis aux promoteurs de projets dans le secteur immobilier et rendent nécessaires des solutions innovantes pour le développement durable des projets immobiliers.
D’autre part, les faibles taux d’intérêt, la crainte de l’inflation et le manque d’autres possibilités d’investissement ont considérablement accru l’intérêt pour les investissements immobiliers.