Viager

Le viager immobilier est un contrat de vente immobilière signé devant un notaire, défini par l’article 1964 du Code Civil. La vente en viager permet au débirentier (l’acquéreur) d’acheter un logement sans avoir à verser la totalité du prix de vente le jour de l’acquisition. De l’autre côté, le crédirentier (vendeur), cette vente consiste à percevoir une rente mensuelle jusqu’à son décès en contrepartie de la vente de son bien.

Le viager se présente sous deux formes :

  • Le viager libre dans le cas où le débirentier dispose librement, dès la signature de la vente, du bien pour l’occuper ou le louer.
  • Le viager occupé dans le cas où la vente est assortie d’une réserve d’usufruit ou d’un droit d’usage au profit du vendeur. L’usufruit lui permet de louer le bien et d’en percevoir les loyers s’il cesse de l’occuper, l’aquéreur pourra occuper le logement qu’en cas de décès du vendeur.